Fanny Grandchamp

Fanny Grandchamp (Victimology Society of Serbia - International Action Network on Small Arms - IANSA): Fanny is from the town of Annecy in the French Alps. She earned a BA in Public Administration from Grenoble University, and also studied abroad in Truru, Canada and at the University of Exeter in the UK. In 2006, Fanny spent a month in Senegal helping to build a school. The following year, she spent three months in Ho Chi Minh City, Vietnam as an intern in the social affairs department of the French Consulate. At the time of her fellowship, Fanny was pursuing a Master’s degree in International Organizations at the Institute of Political Science of Grenoble. After her fellowship, Fanny wrote “This challenging experience has revealed itself very formative and useful, opening up my interest in the Balkan region and helping me find confidence. I'm grateful to AP for this.”



Sortir du cercle : « A Vranje, on ne peut rien faire pour aider les victimes ».

04 Sep

Les relations familiales instables sont un terreau fertile pour les tragédies…

Ici, tout le monde se souvient du cas de Bujanovac, dans la région de Vranje, ville perdue au milieu des montagnes du Sud de Serbie. A Vranje, le 16 mars 2008, Boban Mitic, 34 ans, tuait sa compagne, Suzanna, 24 ans, leurs deux enfants de 2 et 3 ans et leur grand-mère. De cette folie meurtrière, ne survécurent qu’une troisième petite fille, touchée à l’œil et demeurée aveugle, et le grand père, arrivé en dernier sur les lieux du massacre et sauvé par l’absence de balles dans la cartouche de Boban…  

The Mitic couplethe children

J’avais décidé de vous parler de cette affaire. Des multiples menaces de mort perpétrées au vu et au su de tous, contre Susanna mais aussi contre les membres des associations l’ayant accompagnée. De l’inaction des services en charge de la protection des familles. Du ressenti des membres de « SOS Vranje » qui ont suivi cette famille et l’ont rencontrée pour la dernière fois, le jour précédent le drame. Personnes touchées, touchantes et que j’ai rencontrées… J’avais décidé d’en faire un blog spécifique… Mais réflexion faite, pourquoi Boban Mitic de Vranje et pas Nikola Radosavljević de Jabukovca (www.en.wikipedia.org/wiki/Jabukovac_killings) ou Dragan Cedic, de Leskovac (www.en.wikipedia.org/wiki/Dragan_%C4%8Cedi%C4%87) ?

Et puis surtout, de ces histoires finalement, ce qu’il faut vous dire, ce qu’il faut retenir, plus que les détails, c’est leurs conclusions. A Vranje, par exemple, la conclusion est douloureuse puisqu’aucune leçon n’a été tirée de la disparition de cette famille. Malgré la perte de ces vies, malgré l’injustice de la situation, aujourd’hui encore, selon les mots d’une activiste, « on ne peut toujours pas aider ces femmes en détresse ».  Et de me raconter les cas de femmes battues qu’elle traite actuellement, menacées de mort par leurs maris et incapables de trouver quelconque protection face à ce danger létal… Cas qui risqueraient fortement de voir l’histoire se reproduire… Qui méritent donc qu’on en parle, parce qu’il faut bien sortir du cercle de l’impuissance et de l’impunité à un moment donné… Voici donc la vidéo réalisée avec les membres de « SOS Vranje », qui ne peut laisser de marbre et appelle à l’action…

httpv://www.youtube.com/watch?v=3FiZ6ujRtU4

Peut-être avez-vous remarqué, si vous êtes lecteur régulier et attentif, le jeu de mot qui tient dans le titre de ce blog … souvenez vous, « Sortir du Cercle », c’est également le nom de l’association luttant contre la violence domestique envers les personnes handicapées.. j’en profite donc pour y ajouter la vidéo réalisée avec eux, traitant spécifiquement des armes à feux… et que vous trouverez dans la version anglaise de ce post, en dessus de celui-ci…

Posted By Fanny Grandchamp

Posted Sep 4th, 2009

Enter your Comment

Submit

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

 

Fellows

2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003